classement des vins de Saint Emilion

Ce classement est particulier. lors de sa création en 1959, il avait été déclaré révisable tous les 10 ans. Par ailleurs il faut noter qu'à Saint Emilion la notion de grand cru est différente de celle adoptée ailleurs. Les Saint Emilion grand crus sont des simples Saint Emilion de rendement plus faibles (40hl/ha) et sélectionnés par dégustation chaque année au plus tôt le 1er janvier de la deuxième année suivant la récolte (c'est à dire après un an d'élevage minimum)[1].

Par ailleurs le classement des Saint Emilion concerne 3 classes de crus classés:

– les premers grands crus classés A ( 2 chateaux)

– les premiers grands crus classés B (13 chateaux en 2006 – dernier classement très controversé)

– les grands crus classés (58 chateaux dont  13 éliminés par ce classement ( Bellevue, Cadet-Bon, Curé Bon, Faurie-de-Souchard, Guadet-Saint-Julien, La Clusière, La Tour-du-Pin-Figeac , La Tour du Pin Figeac , La Marzelle, Petit-Faurie-de-Soutard, Tertre Daugay, Villemaurine, Yon-Figeac.)

Premiers grands crus classés A

  • Château Ausone
  • Château Cheval Blanc

Premiers grands crus classés B

  • Château Angélus
  • Château Beau-Séjour Bécot
  • Château Beauséjour (Duffau-Lagarrosse)
  • Château Belair
  • Château Canon
  • Château Figeac
  • Château La Gaffelière
  • Château Magdelaine
  • Château Pavie
  • Château Pavie-Macquin
  • Château Troplong-Mondot
  • Château Trottevieille
  • Clos Fourtet

Grands crus classés

  • Château Balestard-La-Tonnelle
  • Château Bellefont-Belcier
  • Château Bellevue
  • Château Bergat
  • Château Berliquet
  • Château Cadet Bon
  • Château Cadet-Piola
  • Château Canon-La-Gaffelière
  • Château Cap de Mourlin
  • Château Chauvin
  • Château Clos des Jacobins
  • Château Corbin
  • Château Corbin-Michotte
  • Château Dassault
  • Château Destieux
  • Château Faurie de Souchard
  • Château Fleur-Cardinale
  • Château Fonplégade
  • Château Fonroque
  • Château Franc Mayne
  • Château Grand Corbin
  • Château Grand Corbin-Despagne
  • Château Grand-Mayne
  • Château Grand-Pontet
  • Château Guadet
  • Château Haut Sarpe
  • Château Haut-Corbin
  • Château La Clotte
  • Château La Couspaude
  • Château La Dominique
  • Château La Marzelle
  • Château La Serre
  • Château La Tour du Pin Figeac(Giraud-Bélivier)
  • Château la Tour-de-Pin-Figeac
  • Château La Tour-Figeac
  • Château Laniote
  • Château Larcis-Ducasse
  • Château Larmande
  • Château Laroque
  • Château Laroze
  • Château l'Arrosée
  • Château Le Prieuré
  • Château Les Grandes Murailles
  • Château Matras
  • Château Monbousquet
  • Château Moulin du Cadet
  • Château Pavie-Decesse
  • Château Petit Faurie de Soutard
  • Château Ripeau
  • Château Saint-Georges (Côte Pavie)
  • Château Soutard
  • Château Tertre Daugay
  • Château Villemaurine
  • Château Yon Figeac
  • Clos Cantenac
  • Clos de l'Oratoire
  • Clos Saint-Martin
  • Couvent des Jacobins

 

 

 

 

 

 

 

[1] Décret du 1er juillet 2004 modifiant le décret du 11 janvier 1984 relatif aux appellations d'origine contrôlées « Saint-Emilion » et « Saint-Emilion Grand Cru »